Archives de Catégorie: Mes coups de coeur

Un stage avec Christian Graniou

Par défaut

J’ai effectué en juillet un stage avec l’excellent aquarelliste Christian Graniou. Plus jeune je collectionnais les cartes postales que je trouvais en kiosque sur les lieux de vacances : Provence, Bretagne, Quercy, Venise, nature morte… J’étais fascinée par la lumière qui se dégageait de ses aquarelles. C’est avec un grand plaisir que j’ai découvert son approche technique, des sujets classiques et très efficaces. Dompter le papier Arches n’est pas chose facile, mais Christian rassure et au final, grâce aux pas à pas sous forme de démonstration, je suis surprise par la qualité de ce que j’ai réalisé. J’ai pu également voir d’autres aquarelles en taille réelle, et je suis passée de la carte postale au format double raisin dans le salon / salle à manger qui fait office de salle d’exposition. J’ai été impressionnée et admirative devant tant de talent ! Il me reste à présent à mettre en application tous ces précieux conseils donnés avec générosité et à travailler encore et encore…

Vous trouverez une belle interview de Christian Graniou sur le site teintes de lavis ainsi que des explications techniques très intéressantes sur l’aquarelle.

Je remercie chaleureusement Christian et son épouse, pour leur accueil chaleureux, qui ont fait de ce stage un moment magique…

Une première approche en 2 teintes, l’étang de l’Or vers Montpellier :

etang or bd

Un projet sur la mer et la lumière éclatante, le village de Santorin en Grèce :

Santorin bd

La végétation, l’ombre et la lumière des vieilles pierres :

Escalier bd

Une nature morte aux cerises baignées de soleil :

Cerises bd

Un travail final en 2h avec 2 teintes, vue de Collioure :

Collioure bd

Clin d’oeil à Pascale…

Par défaut

Depuis plusieurs mois, cette chanson trotte dans ma tête… Un coup de coeur, un air mélancolique… « I can hear the birds, I can see them fly, I can see the sky… » Le DJ Tristan Casara, alias The Avener a remixé ce morceau qui a tourné en boucle sur beaucoup de radios cet été, et il a permis de découvrir la chanteuse du groupe suisse Kadebostany. En revoyant le clip, il était logique que je reprenne des séances de modèle vivant.

Modèle vivant 02 Modèle vivant 01

Un montage de différents croquis, des pauses courtes de 5, 10 ou 15 minutes, voilà un petit aperçu de l’atelier modèle vivant sans professeur que je fréquente depuis octobre. Pas facile de dompter les courbes, les proportions, les raccourcis, la lumière et les ombres ! Allez on s’accroche…

Bonne année 2014 et la Belle Verte…

Par défaut

« Atteindre le sommet de la montagne, réaliser ses rêves, s’accomplir pleinement, réussir sa vie privée et professionnelle, vivre en accord avec soi-même, se dépasser, aller vers les étoiles… »

Je vous souhaite une très belle année 2014, santé, prospérité et sérénité… Oser réaliser vos rêves… Soyez généreux, bienveillants et partagez dès que vous pouvez dans l’esprit de « La belle verte »…

La belle verte croquis

Une soirée chez Semeur de Création, pour ce premier samedi de l’année autour du film de Coline Serreau : « La belle verte » et voici l’occasion pour moi, de croquer l’ambiance de la soirée. Un film sorti en 1996 et dont les thèmes abordés étaient avant-gardistes pour l’époque : décroissance, humanisme, écologie, pacifisme, rejet des technologies nuisibles, préservation des ressources, médecines douces, alimentation naturelle, télépathie, etc… Un conte philosophique où l’humour est présent de façon légère et décalée. J’ai adoré le revoir…

Le bassin d’Arcachon

Par défaut

J’ai profité de quelques jours de vacances dans le bassin d’Arcachon pour faire une petite page de croquis aquarellés. Le soleil était au rendez-vous en Aquitaine et en mars, où l’hiver encore bien présent dans beaucoup de région, tardait à laisser sa place au printemps. Ce fut une semaine qui m’a laissé un avant-goût d’été au bord de l’Océan…

Format double page 150×210, papier dessin 140g, feutre noir et aquarelle

Arcachon

Fan de Stéphane De Groodt

Par défaut

Comédien belge ayant exercé plusieurs métiers (dont pilote de courses pendant 15 ans), Stéphane De Groodt est devenu chroniqueur à la télévision, cet excellent auteur me fait sourire et rire dès qu’il prononce une parole. Je suis fan de son humour et de ses portraits dans l’émission de Canal + le supplément. Il officie aussi avec son billet du jour, sur la radio RTL pour l’émission « A la bonne heure ».

A revoir en replay l’interview d’Ingrid Bettencourt, ou Lance Amstrong sur le site de la chaîne criptée…

MORCEAUX CHOISIS :

« Ingrid Bettencourt adore la tortilla. Lors de ma rencontre avec elle, c’est tout ce qu’elle me livre de la jungle… »

« En tendant bien l’ouïe, Amstrong me Lance du lourd… »

« Les américains passeront peut-être de l’obamania à la mittomanie … Le nanti c’est Mitt … Après tous ces jeux de mots pourris, il en a marre Mitt ! Et sa femme mormone dans un coin ! » 

« Dany Boon, que j’aime beaucoup, au point de devenir Booniste… me recevait dans son garage, au Mondial de l’automobile, pour me présenter ses « James Boon » cars… »

« Ce dimanche, j’évoquais ma rencontre avec Johnny Hallyday à St Barth, où je me suis rendu à bord de son Get27…  Il ne savait plus où smet… »

Le Trio Bassma

Par défaut

Si un jour, vous avez l’occasion d’aller découvrir le Trio Bassma, alors n’hésitez pas une seconde, allez-y les yeux fermés… L’invitation au voyage commence… Une musique universelle qui touche le coeur et l’âme, et vous emmène hors du temps…

Le Trio Bassma créé en 2010, réunie 3 personnalités et 3 pays, Chems (l’Algérie, au chant et à la guitare, une voix envoûtante), Hassan Abd Alrahman (la Syrie, au chant et joueur virtuose de Oud, le luth oriental) et David Bruley (la France, talentueux percussionniste aux rythmes chaleureux).

« Quand les chants du monde se font récit,
Quand les cultures s’entremêlent et témoignent du passé, du présent… mélodieuses, percussives et tribales,
L’âme d’un peuple rêvant de liberté, comme l’histoire qui est tienne et qui m’a montré un chemin, min hounak,
Ont retenti alors contre l’oubli les voix vibrantes d’espoir. Et je me souviens… »

Ils réunissent un répertoire de musiques aux couleurs de l’Orient et du Maghreb, alliant poésie traditionnelle et compositions contemporaines. Ils réussissent immanquablement à nous entraîner avec leur musique intense, dynamique, émouvante, toujours chaleureuse, dans un voyage complice grâce à leurs chants, en arabe et en français, et leurs instruments généreux. Leur premier album « A la croisée des mémoires » est magnifique, et mérite une place de choix dans votre salon. A écouter accompagné de douceurs, un verre de thé à la menthe, des biscuits aux épices d’Orient, les yeux clos…

J’ai eut le privilège de les croquer à la Médiathèque de Décines lors d’un moment magique…

Lâcher prise… avec Myriam Paslier

Par défaut

Le stage que j’attendais depuis des semaines avec Myriam Paslier, l’aventurière du papier …

Un vrai moment de bonheur !

Deux jours de récréation, où j’ai joué avec mes camarades de croquis, avec l’eau, le papier et les pigments sans me poser trop de questions. Myriam est généreuse, pédagogue, et philosophe. Elle partage sans compter toutes ses connaissances techniques, et elle a une très belle façon de voir la vie. J’ai regardé avec envie chaque démonstration d’exercice, pressée de faire la même chose. J’ai écouté avec beaucoup d’attention, chaque explication, chaque citation, et oui, on peut tout faire à l’aquarelle, et même si le travail est râté, ce n’est pas grave, nous apprenons par l’expérimentation ! Soyons indulgents envers nous-même…

Un weekend placé sous le signe des émotions, du lacher prise, des éclats de rire, du petit lutin, des carnets de voyages, des tâches de toutes les formes, de l’eau qui dégouline, du papier qui sèche un peu trop vite, des bambous empreints de sagesse, des aurores boréales et des arbres magiques… J’ai le sentiment d’avoir vécu un moment privilégié et, finalement je suis retombée en enfance durant quelques heures… Merci Myriam, du fond du coeur !