Soleil noir, esquisses théâtrales…

Par défaut

A l’occasion d’une rencontre comme je les aime, j’ai assisté à une pièce de théâtre « Soleil noir » sur le thème de la seconde guerre mondiale, du nazisme et des camps de concentration. La force de la mise en scène et des textes m’ont donné l’envie de croquer ces tableaux vivants et o combien tragiques. J’ai de nouveau assisté à cette pièce le 6 février en apportant papier et crayons et voici le résultat de mes esquisses.

Le challenge était difficile, car je voulais croquer sur le vif,  me laisser inspirer par l’émotion, j’avais juste oublié que j’allais dessiner sans lumière et dans une quasi pénombre. Sacré challenge, et j’ai été surprise par le résultat.

Soleil Noir : une pièce de Marie Sartre, Alain Jouan et Nathalie Salazar (Compagnie « Demande à la poussière »)
C’est du théâtre vivant, des chansons, de la musique,
un soupçon de cabaret, un univers où la poésie contraste avec la réalité,
où l’art est une lutte pour ne pas sombrer.
Une tragédie musicale dans un univers décalé.

Résumé : Je m’appelle Francine, je suis née le 18 août 1933, 106, rue Cardinet, Paris 17ème.
Père lieutenant prisonnier de guerre.
Maman et moi, on nous a enlevé notre nationalité, nous ne sommes plus rien, juste juives. Je ne comprends même pas ce que cela veut dire, et tous les jours je répète : «  »pourquoi maman, pourquoi ? »
Tout au long de la traversée du camp, je distingue les enclos qui se succèdent, les gitans qui sont traqués autant que nous, les morts tous nus entassés comme des bûches, les sentinelles qui se profilent au loin. Un chien aboie, un homme crie, une kapo ordonne, un SS ricane. Cette kapo-là, je la reconnais, c’était notre voisine. J’ai si peur.
Maman, chaque matin fredonne « dans la vie, faut pas s’en faire ». Tante Violette, très amaigrie, fait des croquis sur des papiers d’emballage. Il paraît que tante Malvina peint sur un mur du camp de Therezin et que le cousin Vadislaw s’est éteint avec son accordéon dans un four de Treblinka.
Ecoutez, vieux gardiens des camps qui vivez encore, écoutez et répondez de toute votre âme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s